www.vrtnieuws.net (en français)

Aller en bas

Annonce www.vrtnieuws.net (en français)

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 12:59

Informations parues en français sur le site Internet de la chaîne de télévision flamande VRT.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Dimanche 11 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:00

Deux fillettes disparues à Liège
di 11/06/06

On est toujours sans nouvelles de deux fillettes disparues dans le nuit de vendredi à samedi à Liège. La police a fouillé les environs du lieu de leur disparition et lancé un appel à un éventuel ravisseur.

Dimanche, on était toujours sans nouvelle des deux petites filles, Nathalie Mahy, âgée de 10 ans, et Stacy Lemmens, âgée de 7 ans, deux demi-soeurs disparues durant la nuit de vendredi à samedi lors d'une braderie dans la rue Saint-Léonard à Liège.
Au terme d'une soirée arrosée, le père est rentré seul vers une heure du matin, laissant à la braderie la mère et six enfants.
Les deux fillettes jouaient dans un château gonflable tandis que la mère était au café.
Lorsqu'elle a voulu rassembler son petit monde vers 3 heures du matin, elle s'est aperçue de la disparition des deux petites filles.
Le parquet a mis l'affaire à l'instruction.
La brigade judiciaire de la police de Liège mène l'enquête et des recherches ont déjà été effectuées durant toute la journée de samedi dans le quartier Saint-Léonard et notamment le long des berges de la Meuse toute proche, avec l'aide de l'Office de la Navigation et de la police fédérale de la Navigation.

Enlèvement ?
Le dimanche, les recherches ont repris dans un parc à proximité du lieu de disparition.
Ce lundi, 800 nouveaux effectifs ont été engagés pour poursuivre les recherches.
Le Parquet considère de moins en moins plausible la thèse de la fugue et s'oriente vers un enlèvement. Il a lancé un appel à un éventuel ravisseur, lui rappellant les sanctions pénales prévues.
Des libérés conditionnels condamnés pour maltraitance d'enfance ou faits des moeurs envers des enfants ont été contrôlés.
La justice a entendu des suspects mais est à la recherche d'un homme signalé dans le café où se trouvaient les parents.
L'association Child Focus procède depuis samedi à la diffusion et la distribution de 7800 affiches pour tenter de retrouver les petites filles.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Lundi 12 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:01

Interruption des recherches
lu 12/06/06

Les recherches à grande échelle effectuées depuis samedi n'ont rien donné. Le parquet liégeois a fait savoir qu'elles étaient interrompues jusqu'à l'obtention d'éléments plus précis. Le procureur du roi de Liège a lancé un appel à un "témoin privilégié". Ce dernier est l'ami d'une serveuse du café où les parents des deux fillettes étaient attablées au moment de leur disparition.

Depuis samedi, une soixantaine de policiers, soutenus par un hélicoptère, ont cherché Stacy Lemmens, 7 ans, et Nathalie Mahy, 11 ans.
Les enquêteurs ont cherché dans le quartier Saint-Léonard, le long des berges de la Meuse et dans un parc proche du lieu de disparition des deux demi-soeurs.
Faute d'éléments nouveaux, les recherches ont été suspendues. Ce lundi, les soixante enquêteurs s'orientent de plus en plus vers la thèse d'un enlèvement.
L'éventualité d'une fugue n'avait pas été écartée mais au terme d'un week-end de recherches, la police craint un acte de malveillance.
La brigade judiciaire a déjà entendu des libérés conditionnels condamnés pour faits de moeurs, mais elle est toujours à la recherche d'un homme qui se trouvait dans le café au moment de la disparition des fillettes.
L'homme avait eu affaire avec la justice mais n'est pas considéré comme un suspect.
"Malheureusement, nous n'avons aucun indice concret", a déclaré Alain Remue (photo) de la Cellule personnes disparues de la police fédérale, "Nous n'avons pu retenir aucun élément utile, ni dans les témoignages recuellis, ni dans le sens d'une trace concrète".

Appel à témoin
Anne Bourguignon, le procureur du roi de Liège, a lancé un appel à un "témoin privilégié".
Il s'agit d'un homme présent dans le café jusqu'à 1h30 samedi et qui n'a pas rejoint son domicile. Il n'a plus été vu depuis, a indiqué le procureur.
La magistrate n'a pas précisé si cette personne était l'homme en liberté conditionnelle, condamné pour des faits de moeurs, vivant dans le quartier et recherché par la justice depuis ce week-end.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Mardi 13 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:01

Perquisition au domicile du "témoin privilégié"
ma 13/06/06

Le parquet de Liège a fait savoir que l'enquête pour retrouver Stacy et Nathalie n'avait enregistré aucun progrès ce mardi midi. On est toujours sans nouvelle du "témoin privilégié", dont l'identité a toutefois été révélée. Le laboratoire scientifique de la police judiciaire et plusieurs policiers ont perquisitionné l'appartement de l'ami de la serveuse du café dans lequel se trouvaient les parents des fillettes avant la disparition.

Des fouilles sont également prévues sur l'île Monsin et le long de la Meuse. Les enquêteurs vont remonter le fleuve jusqu'au barrage en aval à la recherche d'éventuels corps.
Pour rappel, le procureur du roi de Liège a lancé lundi un appel à un "témoin privilégié".
La personne en question est l'ami de la serveuse. L'homme est connu de la justice pour une quinzaine de méfaits dont un fait de moeurs sur une personne majeure et une condamnation à 4 ans de prison.
La justice souhaite l'entendre avant tout comme témoin.
L'homme aurait quitté le café "Les Armuriers", où étaient attablés les parents des petites, vers 1h30 samedi.
Il n'aurait pas regagné son domicile situé dans le même quartier.

Eviter les mêmes erreurs
Malgré les battues, les auditions et les enquêtes de voisinage, Stacy, 7 ans et Nathalie, 11 ans, n'ont toujours pas été retrouvées.

"La justice et les bénévoles de Child Focus travaillent de façon extraordinaire, avec un grand professionnalisme", a déclaré Didier, le papa de Nathalie.
Des milliers de tracts et d'affichettes sont distribués par Child Focus. "Une cellule de crise a été mise en place dès le premier jour", a expliqué Anne Bourguignon, procureur du Roi à Liège.
Tout est fait pour éviter les erreurs commises lors de la disparition de Julie et Mélissa.

Identité et photo du témoin diffusées
Les autorités judiciaires de Liège ont décidé de diffuser la photo et l'identité de l'ami de la serveuse afin de permettre à toute personne pouvant donner des renseignements de nature à localiser cet individu de se manifester.
Cette personne, Ait Oud Abdellah (photo), née à La Hestre, 39 ans, a été une nouvelle fois invitée à se présenter dans les plus brefs délais auprès d'un service de police pour y être entendu.
L'homme a un passé judiciaire, notamment pour des faits de viol et d'enlèvement.
En avril 1994, il a été placé sous mandat d'arrêt pour le viol de sa nièce, alors âgée de 14 ans. Les faits avaient débuté quand la fillette était âgée de 6 ans.
Pour ces faits, Ait Oud avait été condamné à une peine de 5 ans d'emprisonnement assortie d'un sursis probatoire pour un an.
Le 7 septembre 1997, il a été arrêté pour faits de vols et a réintégré la prison.
Le 24 avril 2001, alors qu'il était en liberté conditionnelle, il a été de nouveau placé sous mandat d'arrêt pour des faits de viol, coups et rapt qui s'étaient passés à Flémalle un mois plus tôt.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Mercredi 14 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:02

La police a repris les fouilles
me 14/06/06

Dans l'affaire de la disparition de Nathalie et Stacy à Liège, les auditions du suspect se poursuivent. Abdellah Ait Oud pourrait être placé sous mandat d'arrêt. Des fouilles ont eu lieu dans tout le périmètre autour du lieu de la disparition des fillettes, dans le quartier Vivegnis.

Le suspect s'est présenté mardi soir au commissariat central de Liège. Il aurait pris cette décision après avoir appris, via la télévision, qu'il était recherché.
Transféré au palais de justice, l'homme a ensuite été entendu par le service judiciaire de l'arrondissement jusqu'à 7 heures mercredi matin.
Son audition a repris ce mercredi. La juge d'instruction Pascale Goossens pourrait décider de son éventuel placement sous mandat d'arrêt.
Au sein de l'enquête, on n'évoque pas de complice.

Un profil inquiétant
Abdellah Ait Oud, belge, 38 ans, est l'ami de la serveuse du café où les deux fillettes ont disparu dans la nuit vendredi à samedi.
Présent dans l'établissement, il avait quitté les lieux vers 1h30.
Pour rappel, le suspect a été condamné pour viol de mineure et faits de vol. Il avait été remis en liberté au début de cette année.
La police s'est rendue trois fois au domicile d'Abdellah sans jamais rencontrer son locataire. Des perquisitions ont été menées à son domicile mais également chez des proches près de Manage (Hainaut), où le suspect est né.

Fouilles
Les deux fillettes, Nathalie, 10 ans, et Stacy, 7 ans, restent introuvables.
Des fouilles ont eu lieu mercredi après-midi dans tout le périmètre autour du lieu de la disparition des fillettes, dans le quartier Vivegnis.
Les politiciers ont visité des maisons abandonnées et des plongeurs aidés par un sonar ont sondé la Meuse.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Jeudi 15 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:02

Le suspect numéro 1 inculpé et écroué
je 15/06/06

Quelques minutes avant 21h00 mercredi, la juge d'instruction de Liège Pascale Goossens a placé sous mandat d'arrêt, l'individu considéré comme suspect dans le dossier de la disparition de Stacy et Nathalie.

Les deux fillettes 7 et 10 ans ont disparu il y a 5 jours au quartier Saint Léonard à Liège. Abdallah Ait Oud, un pédophile récidiviste a été inculpé d'enlèvements d'enfants de moins de 12 ans et de détention arbitraire.
Le suspect n°1 nie toujours les faits. Dans les minutes qui ont suivi sa mise sous mandat d'arrêt l'inculpé devait être conduit à la prison de Lantin.
Malgré un interrogatoire mené presque tout au long de la nuit de lundi à mardi et repris mercredi, Abdallah Ait Oud n'a formulé aucun aveu.
Il nie, bien que son emploi du temps, depuis les faits comporte des lacunes. Il aurait ainsi déclaré avoir passé la nuit dans des fourrés.
Recherché en raison de son lourd passé judiciaire et de sa présence aux "Armuriers", un café à proximité duquel les fillettes avaient disparu, Abdellah Ait Oud s'était présenté mardi soir à la police après être resté introuvable durant trois jours. Il a expliqué s'être reconnu mardi dans un journal télévisé où son portrait avait été diffusé.

L'homme au lourd passé
Abdellah Ait Oud avait été condamné à cinq années de prison en 1995, dont une avec sursis, pour avoir violé sa nièce de 14 ans. Les faits avaient débuté quand la fillette n'avait que six ans. En 2001, il avait commis un enlèvement et un viol sur une mineure, sa jeune victime avait 14 ans.
Reconnu comme un "déséquilibré mental" par la justice, il avait été interné dans l'établissement de défense sociale de Paifve (Liège). En décembre 2005, il avait bénéficié d'une libération à l'essai, trois mois plus tard, sa libération définitive était prononcée.

Reprise des recherches
Mercredi, des dizaines de policiers ont à nouveau fouillé le quartier Saint-Léonard, où se déroulait la braderie, explorant en particulier les maisons inhabitées et autres entrepôts, nombreux dans cet ancien quartier industriel, et les abords d'une voie ferrée.
Des fouilles, menées par deux Zodiac, se sont déroulées en parallèle sur la Meuse, dans un bras d'eau aménagé en port, d'où ont été retirées plusieurs voitures.


=================================

Stacy et Nathalie: le suspect nie toujours
je 15/06/06

Les recherches pour retrouver les deux fillettes de 7 et 10 ans disparues depuis samedi ont repris ce jeudi. Le suspect inculpé mercredi soir pour l'enlèvement et la séquestration de Stacy et de Nathalie, nie toujours farouchement les faits.

La juge d'instruction en charge du dossier, Pascale Goossens, a cependant estimé qu'il existait "des indices suffisants de culpabilité", comme sa présence sur les lieux au moment de la disparition des enfants et le fait qu'il ait quitté son domicile rapidement et soit resté introuvable pendant plusieurs jours.
L'emploi du temps de l'individu est contrôlé et le sera encore lors de devoirs qui seront effectués ce jeudi après-midi.
De nombreuses auditions sont également programmées. Le parquet a précisé que d'autres pistes étaient examinées mais n'a pas souhaité dire lesquelles.

D'autres pistes examinées
L'une conduirait vers un autre pédophile résidant dans le quartier.
Le conseil de l'inculpé, Maître Jean-Dominique Franchimont, a pour sa part rencontré son client jeudi matin.
Celui-ci a expliqué à son avocat que, s'il avait fui vendredi soir, c'était pour dissimuler un fait de vol de voiture et de carburant.
Il s'est livré à la police en voyant sa photo diffusée sur la télévision à la mi-temps du match de football France-Suisse.

Second juge d'instruction
Un second juge d'instruction a été désigné pour épauler Pascale Goossens dans le dossier de la disparition de Stacy et Nathalie. C'est la juge d'instruction Micheline Rusinowski qui sera chargée de cette tâche.
Le dossier suscite beaucoup d'émotion et est très médiatisé. Des medias venus de France, d'Allemagne, mais également de Suède sont présents dans le quartier Saint-Léonard mais aussi dans la cour du palais de justice de Liège où une soixantaine de journalistes étaient massés ce jeudi matin.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Vendredi 16 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:04

"Oui à la castration chimique"
ve 16/06/06

Une majorité des Belges est pour un durcissement des lois à l'égard des pédophiles. Alors qu'à Liège, les enquêteurs poursuivent les recherches des fillettes disparues, le quotidien francophone La Dernière Heure a publié ce vendredi les résultats d'un sondage au sujet des mesures à prendre envers les pédophiles.

Le dossier des deux demi-soeurs de 10 et 7 ans, disparues à Liège dans la nuit du vendredi au samedi derniers, est très médiatisé.
Dans un sondage effectué par le quotidien francophone, les Wallons et les Bruxellois sont nombreux à exiger de nouvelles mesures draconiennes pour lutter contre les crimes commis par des pédophiles, récidivistes ou non.
Trois questions majeures ont été posées dans l'ordre repris, auxquelles les 1.008 Belges francophones interpellés ont dû répondre simplement par l'affirmative ou la négative.
Ainsi, plus de trois Belges sur quatre sont d'avis que la liberté conditionnelle doit être supprimée pour les pédophiles récidivistes, à savoir 76.39%, soit 770 personnes.
Sur la question de la création d'un registre national de pédophiles accessible à chacun, une forte majorité estime qu'elle est nécessaire, notamment 77,98% ou 786 personnes.
Finalement, 66,96% des sondés ou deux personnes sur trois se disent favorables à la mesure médicale de castration chimique des pédophiles condamnés.

Les fouilles se poursuivent
Les deux petites filles de 10 et 7 ans, Nathalie et Stacy (photo), qui ont disparu depuis près d'une semaine lors d'une fête de quartier à Liège restent introuvables.
Un second juge d'instruction a été indiqué pour assister Pascale Goossens, en charge du dossier, lorsque celle-ci ne serait pas disponible. C'est la juge d'instruction Micheline Rusinowski qui sera chargée de cette tâche.
Dans la centrale d'appel installée par le parquet, 250 communications ont été enregistrées. Les autorités procèdent au contrôle de chaque appel.
Le suspect inculpé mercredi soir pour l'enlèvement et la séquestration de Stacy et de Nathalie, nie toujours farouchement son implication.
Il sera porté devant la chambre du conseil ce lundi.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Samedi 17 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:05

Aucune trace de Nathalie et Stacy
sa 17/06/06

Toute la journée du vendredi, les fouilles se sont poursuivies à Liège pour retrouver des traces des deux fillettes disparues il y a une semaine. Les recherches dans les bois, dans la Meuse et dans les égoûts sont restées sans résultats. Les devoirs se poursuivront pendant tout le week-end.

A l'issue d'une réunion à Liège ce vendredi qui a duré plus d'une heure, la ministre de la Justice Laurette Onkelinx a déclaré être impressionnée par l'acharnement et la motivation dont les différents services ont fait preuve dans le déroulement de l'enquête.

Selon Laurette Onkelinx, les services de police et les autorités judiciaires n'ont pas perdu de temps et ont fait preuve d'une parfaite coordination.
Elle a également rencontré les familles des deux petites filles. Le père de Nathalie, l'aînée des filles disparues, s'est constitué partie civile ce vendredi.
En outre, la ministre a annoncé qu'elle était disposée à prévoir davantage de moyens pour faire avancer l'enquête.
"Le parquet se rend compte des moyens nécessaires, et sait qu'ils seront disponibles", a-t-elle précisé.

Le seul inculpé
Dans la journée du vendredi, le suspect principal Abdallah Ait Oud a encore été entendu, mais l'homme continue à nier farouchement.
Toutefois, des lacunes subsistent dans son emploi du temps entre le soir de la disparition des enfants et mardi soir.
Selon son avocat, Jean-Dominique Franchimont, l'inculpé a voulu dissimuler un vol de voiture et de carburant qu'il avait commis dans cette période.
Abdallah Ait Oud demeure le seul inculpé dans ce dossier d'enlèvement et de séquestration de mineures.

Condamnée pour maltraitance
La mère de Stacy, la plus jeune des deux fillettes disparues, a été condamnée en appel pour maltraitance d'enfants. Elle a écopé d'une peine d'un an de prison avec sursis.
Pendant qu'elle travaillait dans la prostitution, elle abandonnait ses enfants après les avoir enfermés. Les enfants étaient à peine nourris et étaient souvent battus.
Les frères de Stacy ont subi le pire, la fillette étant pratiquement toute sa vie sous la garde du père.
Au total, la mère condamnée a six enfants entre 4 et 11 ans.

Des analyses en cours
Une vingtaine de traces ont été prélevées dans l'habitation d'Abdallah Ait Oud. Il s'agirait de traces de sang et de sperme. Les résultats des analyses sont attendues pour ce lundi.
Ce même jour, la chambre du conseil doit décider du maintien en détention préventive du suspect principal.
Actuellement, toutes les recherchent dans ce dossier se concentrent en région liégeoise. Ce jeudi, des fouilles avaient également eu lieu à Overijse, près de Bruxelles, suite aux renseignements recueillis par les autorités et par l'association Child Focus.
Sur base de l'emploi du temps d'une dizaine de suspects au passé judiciaire pédophile, d'autres pistes sont en cours, dont plusieurs ont déjà pu être éliminées.

Au peigne fin
Des battues ont été organisées dans le bois proche du lieu de leur disparition, ainsi qu'à l'endroit où Abdallah Ait Oud a commis le dernier crime en 2001.
Des fouilles ont également eu lieu dans la Meuse, où une vingtaine de véhicules ont été repêchés et plusieurs autres repérés. Aucun véhicule repêché n'a pu être mis en rapport avec la disparition des petites filles.
De plus, des spécialistes ont examiné les égoûts de la rue Saint-Léonard et à proximité de Coronmeuse, une des communes liégeoises.
Les devoirs se poursuivront pendant tout le week-end, à l'exception des fouilles dans la Meuse, qui seront reprises ce lundi.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Lundi 19 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:05

L'inculpé reste en prison
lu 19/06/06

La chambre du conseil de Liège a confirmé ce lundi matin le mandat d'arrêt d'Abdallah Ait Oud. Le principal suspect, inculpé pour l'enlèvement et la séquestration de Stacy et Nathalie, devra donc rester un mois de plus en prison. Il nie toujours les faits et a décidé d'interjeter appel de la décision.

On est toujours sans nouvelle de Stacy et Nathalie disparues depuis maintenant plus d'une semaine à Liège.
Abdallah se dit innocent.
Abdallah Ait Oud, le seul inculpé dans ce dossier a encore été interrogé samedi. L'homme continue à nier toute implication dans cette double disparition. Toutefois, des lacunes subsistent dans son emploi du temps, notamment entre le soir de la disparition des enfants et mardi soir.
Selon son avocat, Jean-Dominique Franchimont, l'inculpé a voulu dissimuler un vol de voiture et de carburant qu'il aurait commis dans cette période.
C'est également ce lundi que devrait sortir les résultats de tests ADN sur des échantillons de sang et de sperme prélevés dans l'habitation d'Abdallah Ait Oud.
D'autres part, les fouilles se sont poursuivies ce dimanche durant toute la journée. Les enquêteurs ont fouillé plusieurs endroits dont le bois le long du Boulevard Ernest Solvay et le terril de la Petite Bacnure à Herstal. Les recherches se poursuivent ce lundi.

Neuf heures
Mme Dizier, la maman de Nathalie a été entendue par les enquêteurs. Ils souhaitaient reconstituer le film de la soirée de la disparition des fillettes.

Ils ont également voulu lui transmettre et recouper les nombreuses informations reçues par la cellule enquête.
"C'était long et il fait chaud, j'ai envi de rentrer chez moi", a déclaré Catherine Dizier après plus de neuf heures d'audition.
De son côté, le parquet a lancé un appel à toutes les personnes susceptibles de donner des informations sur un quelconque fait constaté à la braderie.
Les autorités judiciaires invitent toutes les personnes qui auraient pu prendre des photos ou des films, le jour de la disparition, à se faire connaître et à présenter leurs images.
Elles ont également précisé que les témoins qui craignaient de s'adresser à la police pouvaient prendre contact avec Child Focus (n° de téléphone: 110).

SMS troublant
La maman de Nathalie affirme avoir reçu un sms vendredi.
Son contenu a été transféré aux enquêteurs.
Mme Dizier a précisé qu'il n'émanait pas d'un membre de la famille mais que son auteur n'était toutefois pas anonyme.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Mercredi 21 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:07

Les analyses ADN n'ont rien révélé
me 21/06/06

Les premiers résultats des analyses ADN effectuées sur des échantillons trouvés dans l'appartement du suspect dans la disparition de Nathalie et Stacy, n'ont montré aucune trace des deux disparues. Les autorités ont indiqué que les recherches sur une grande échelle, engagées depuis plusieurs jours en région liégeoise, n'avaient rien donné.

Selon le procureur général de Liège, Cédric Visart de Bocarmé (photo), le processus d'analyse est complexe et seuls les tout premiers résultats étaient jusqu'à présent connus. Ces résultats se révélant très parcellaires.
Il n'y a donc concrètement aucun élément qui permet de faire avancer l'enquête, mais les analyses se poursuivent.
Le parquet de Liège estime que les analyses ne seront complètes que dans plusieurs jours. Les enquêteurs espèrent que les tests pourront dire si le seul inculpé du dossier, Abdallah Ait Oud, a été en contact avec les deux fillettes.
Présent le soir de la disparition de Stacy, 7 ans, et Nathalie, 10 ans, la justice avait décidé lundi de prolongé la détention préventive du suspect.
Déjà condamné pour des viols sur mineures en Belgique, l'homme nie être impliqué dans la disparition des enfants.

Fin des recherches
Les enquêteurs ne peuvent actuellement refermer aucune hypothèse, ce qui rend leur travail complexe.
Les recherches dans la Meuse ont permis d'émerger 37 carcasses de véhicules mais aucune ayant de lien avec le dossier.
Les fouilles effectuées un peu partout dans la région liégeoise, notamment sur le site de la Chartreuse, ont été négatives.
Les recherches à grande échelle sont terminées, a précisé le chef de la cellule disparitions.
Elles se poursuivent cependant au fil des renseignements obtenus par les enquêteurs.
La mobilisation reste entière dans les rangs des policiers.

Les auditions continuent
Les interrogatoires se poursuivent pour retrouver la trace de Stacy et Nathalie.
Les demi-frères et soeur de Nathalie ont été entendus ce mercredi au palais de justice. Il s'agissait pour les enquêteurs de vérifier les informations que les enfants avaient données il y a une semaine, juste après la disparition.
La maman de Stacy a également été entendue. Des perquisitions ont été menées dans plusieurs maisons de la rue Saint-Léonard.
Par ailleurs, Abdallah Ait Oud s'est adjoint les services d'un deuxième avocat. Me Bouchat défendra l'inculpé aux côtés de Me Jean-Dominique Franchimont.
Dans ce dossier, les avocats doivent faire face à une grande pression médiatique.

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Jeudi 22 juin 2006

Message par Cédric Istasse le Jeu 22 Juin 2006 - 13:08

Campagne d'affiches internationale
je 22/06/06
Child Focus, l'organisation qui aide à la recherche de Stacy et Nathalie, va lancer une campagne internationale de recherches. Les affiches avec le portrait des deux fillettes vont être distibuées dans 29 pays.

On est toujours sans nouvelle de Stacy, 7 ans, et Nathalie, 11 ans, disparues dans la nuit du 9 au 10 juin dans la région liégeoise.

Les autorités ont stoppé les recherches à grande échelle faute de nouveaux indices.
Child Focus, l'organisation qui procède à la diffusion et la distribution d'affiches lors de la disparition d'une personne, a l'intention de lancer une campagne au niveau international.
Les affiches seront distribuées via Childoscope. Cette organisation fournit une banque de données destinée aux associations spécialisées dans la disparition d'enfants et sexuellement exploités.
Les préparations pour cette opération internationale ont commencé il y a déjà plusieurs jours.
C'est la première fois que Childoscope participe activement à la recherche d'enfants disparus au niveau international

_________________
L'equipe du Forum Enfants Disparus
Cédric - Webmaster à votre service
avatar
Cédric Istasse
[ Administrateur ]
[ Administrateur ]

Masculin
Nombre de messages : 230
Age : 37
Ville : Namur
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 15/06/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Annonce Re: www.vrtnieuws.net (en français)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum